FORMATS IAB

Il existe plusieurs formats IAB :

– La bannière simple qui est la première bannière à être apparue sur le Web dès octobre 1994, la bannière en format GIF s’est imposée comme le standard de base des bandeaux publicitaires. Au départ, il s’agissait d’un bandeau de taille 468 x 60 pixels, positionné en haut de page. Ensuite, ce standard s’est aventuré dans d’autres zones des pages web et s’est doté de petites animations (gif animé);

– le billboard pré-post roll video apparait sous forme de séquence vidéo d’un maximum de 10 secondes en ouverture et en fermeture de contenu.

– le format intext est un lien contextuel situé dans le contenu éditorial. Chaque annonceur peut décider d’acheter différents mots ou expressions se reportant à sa marque ou à son offre. Ces mots qui apparaissent généralement en couleur soulignés deux fois ouvrent une fenêtre publicitaire au passage de la souris. La publicité peut contenir du texte mais aussi des créations rich-média comme de la vidéo. L’internaute garde à tout moment l’initiative de l’activation de ce format;

– Le skyscraper est une sorte de bannière verticale qui s’intègre au contenu ou apparaît en bordure de site. Les créatifs innovent en utilisant la structure verticale dans toutes ses déclinaisons : empilage de contenu, déstructuration et chute, escalier, etc; – le pavé est un carré publicitaire, intégré au contenu central, il ne fait pas partie du Package IAB Europe;

– le Rich Media est un type de création publicitaire qui propose derrière la diffusion du message une expérience interactive à l’intérieur du format et qui est diffusée et mesurée via un adserver.